Jean V (24 décembre 1389 - † 29 août 1442)

Jean V (de son vrai prénom Pierre), également connu sous le nom de Jean le Sage, premier fils et troisième enfant du duc Jean IV et de sa troisième épouse Jeanne de Navarre, est duc de Bretagne de 1399 à 1442.

Il devient duc à l'âge de dix ans sous la tutelle de sa mère puis du duc de Bourgogne, Philippe le Hardi. Du fait du remariage de sa mère Jeanne de Navarre il devient en 1403 le beau-fils du roi Henri IV d'Angleterre. Il se réconcilie avec le roi de France Charles VI dont il a épousé une fille et rend Hommage pour son duché le 7 janvier 1404. Il se réconcilie également avec Olivier de Clisson, l'ennemi de son père. Peu après de nouveau en conflit avec Clisson, il est sur le point de l'assiéger, quand ce dernier meurt.

Le règne personnel de Jean V commence en 1406. Allié des français contre les anglais à la fin de la guerre de Cent Ans, il arrive après la bataille à Azincourt, ce qui lui permet tout de même et à peu de frais de récupérer la ville de Saint-Malo (sous la suzeraineté de la France depuis 1394) comme le prévoyait son alliance avec le roi de France. Il mène ensuite une politique de bascule entre les deux partis, anglais et français : il signe le traité de Troyes qui dépouille Charles VII, mais autorise ensuite son frère Arthur, connétable de Richemont, à combattre sous la bannière française.

Il fait la paix avec les comtes de Penthièvre, mais ceux-ci n'ont pas renoncé à régner sur la Bretagne. Invité à une fête qu'ils donnent à Champtoceaux en 1420, il s'y rend, est arrêté sur l'ordre de Margot de Clisson (comtesse douairière de Penthièvre), détenu et menacé de mort. Cet enlèvement sans précédent émeut les princes européens, mais ne provoque aucune intervention de la cour de France. L'action de sa femme la duchesse Jeanne de France et des barons bretons lui permet de recouvrer sa liberté.

Il combat ensuite contre Jean II, comte d'Alençon et met le siège devant Pouancé en 1432. Arthur qui l'accompagne, le décide à faire la paix. Jean V est mort le 29 août 1442 au manoir de la Touche près de Nantes. Il est inhumé devant le grand autel de la cathédrale Saint-Pierre-et-Paul de Nantes. Neuf ans plus tard, son corps est transféré dans la cathédrale de Tréguier.

Le monnayage de Jean V est aussi varié que celui de Charles de Blois, allant du florin au denier, mais il sera plus sobre que Jean IV sur les types, les déclinant essentiellement sur les mouchetures d'hermine, sans renier tout à fait l'imitation des monnaies royales, avec celle de la florette en particulier.

Le monnayage de Jean V peut être divisé en deux grandes périodes. La première (1399-1422) reste dans une logique d'imitation du monnayage royal. La seconde (1422-1442) voit les types monétaires s'émanciper avec des types monétaires originaux. 

On voit, pour la première fois dans le monnayage breton apparaitre des séries. Cette démarche volontaire est même assez originale en Europe et doit être soulignée. Au blanc au semis de mouchetures, et à sa moitié, correspond un double à trois mouchetures, et un denier au deux mouchetures; aux blancs à l'hexalobe, correspond un demi-blanc au quadrilobe, un double au trilobe et un denier au bilobe; enfin targe et demie-targe s'associent aux doubles à l'hermine passant. Tout ceci démontre que le monnayage de Jean V est le résultat d'une démarche d'organisation menée avec méthode, sur des périodes d'émission assez longues (extrait des articles de Daniel Cariou « Un mystérieux atelier breton à la moucheture d'hermine » et « Un chaînon manquant : le denier au bilobe de Jean V retrouvé » parus respectivement dans les annales 1995 et 1997 de la SBNH).


Première période (1399-1422)



Blanc
Billon

2,60 g - 25,5 mm
Atelier : Nantes
Réf. : non référencé proche Jéz 324 a
 



+ IOhAnNES+BRITOnV DVX n
Dans le champs neuf mouchetures posées 1-2-3-2-1. La lettre d'atelier est imbriquée dans la croisette initiale. Les O sont ronds.
+ SIT nOmE DnI+BEnEDICTV
Croix pattée. Le O est rond.
 

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertories dans le Jézéquel.
 

Aspect général : flanc court, revers légèrement tréflé, quelques concrétions vertes.

Collection de l'auteur - provenance : SOMME NUMISMATIQUE


Blanc
Billon
2,70 g - 27,0 mm
Atelier : Nantes
Réf. : Jézéquel 324 c 5



Dans le champs neuf mouchetures posées 1-2-3-2-1. Un annelet sous la lettre d'atelier N. Les 0 sont longs.
  + SITxnOmExDnIxBEnEDICTV
Croix pattée. Le 0 est long.

Aspect général : légère faiblesse de frappe, concrétions noires et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Gwendal Flament



Blanc
Billon
2,25 g - 25,0 mm
Atelier : Nantes
Réf. : Jézéquel 324 f 3

 
Dans le champs neuf mouchetures posées 1-2-3-2-1. Un annelet au-dessous de la croisette entre IOhAnNES et BRITONV. Les 0 sont longs.
 
Croix pattée. Un annelet au-dessous de la croisette entre DNI et BEnEDICTV. Le 0 est long.

Aspect général : très légère faiblesse de frappe, concrétions noires, rouilles et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : COMPTOIR NUMISMATIQUE NANTAIS



Blanc
Billon
2,30 g - 25,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jézéquel 325




Dans le champs neuf mouchetures posées 1-2-3-2-1. Le premier O est rond et pointé.

Croix pattée. Un annelet au-dessus de la croisette entre DNI et BEnEDICTV. Le O est rond et pointé.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ainsi que la position de l'annelet au revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc court, manque, quelques concrétions vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Gabriel Foglia



Blanc
Billon
2,80 g - 25,0 mm
Atelier :Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 326 a 3



Dans le champs neuf mouchetures posées 1-2-3-2-1. Les O sont ronds et pointés.
Croix pattée. Le O est rond et pointé.

Cette variante de ponctuation du droit n'est pas répertoriée dans le Jézéquel.

Aspect général : légère faiblesse de frappe, quelques concrétions vertes, rouilles, brunes et noires.

Collection de l'auteur - provenance : vente aux enchères NUMPHIL du 22 mars 2013



Gros
Billon
2,75 g - 25,0 mm
Atelier : Nantes
Réf. : non référencé proche Jézéquel 352



+ IOHAnNES+BRITOnV DVX+n
Dans le champs trois mouchetures posées 2-1.
+ SIT nOmE+DnI BEnEDICTV 
Croix égale terminée par un trèfle et deux feuilles.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation du gros aux fleurs de lis émis par Charles VI du 7 juin 1413 (Dy 381).

Aspect général : flanc court, légère faiblesse de frappe, traces de coups, concrétions vertes et brunes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz



Gros
Billon
2,95 g - 28,5 mm
Atelier : Nantes
Réf. : non référencé proche Jézéquel 352



  + IOHAnNES+BRITOnV DVX+n
Dans le champs trois mouchetures posées 2-1.
Croix égale terminée par un trèfle et deux feuilles.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation du gros aux fleurs de lis émis par Charles VI du 7 juin 1413 (Dy 381).

Aspect général : flanc éclaté, quelques rayures, droit tréflé, concrétions noires, brunes et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz


De 1417 à 1420, puis de 1426 à 1429, sont émises les florettes royales au type de trois lis posés 2-1 sous une couronne au droit, d'une croix fleurdelisée portant une couronnelle dans deux cantons pour Charles VI, d'une croix anglaise portant une couronnelle dans deux cantons et un lis dans les deux autres pour Charles VII, au revers.
Ces florettes sont contrefaites en Bretagne dans les conditions habituelles des imitations : des mouchetures d'hermine se substituent aux lis, les bras de la croix se terminent par un trèfle accosté de deux feuilles, les couronnelles ne sont pas reprises.

La florette bretonne subit les mêmes avatars que ses modèles, le titre et le poids vont en s'affaiblissant sans qu'il soit facile d'associer l'émission bretonne à une émission royale ou delphinale. Gildas Salaün et Jens-Christian Moesgaard ont tenté une première approche de classement chronologique (« L’imitation bretonne de la florette royale 1417-1422 » ASBNH 1997) qui éclaire la simultanéité des émissions bretonnes et royales ou delphinales et identifie cinq émission.



Blanc
Billon
2,25 g - 26,0 mm
Atelier : Nantes
Réf. : non référencé proche Jéz 356 g



+ I (...) nES+BRITOnV DVX+n
Trois mouchetures droites sous une couronne à cinq trèfles. Un annelet dans la couronne.
Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles. Un annelet sous la quatrième lettre.

La croisette initiale des légendes est bâtonnée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VII en octobre et décembre 1420 et en janvier et avril 1421 (Dy 417 K/L-M/P).

Aspect général : flanc court, manque, légère faiblesse de frappe, quelques concrétions vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Roland Sublet



Blanc
Billon
2,75 g - 27,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jéz 357 e 3




Trois mouchetures en éventail sous une couronne à cinq trèfles. Un point dans la couronne et sous la lettre monétaire.
Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles. Un point sous la première lettre.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VII à partir de septembre 1419 (Dy 417 E).

Aspect général : légère faiblesse de frappe, concrétions vertes.

Collection de l'auteur - provenance : ARRAS COLLECTION



Blanc
Billon
2,50 g - 27,0 mm
Atelier : Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 358 a


 Trois mouchetures en éventail sous une couronne à trois trèfles.
 Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VI le 10 mai 1417 (Dy 387).

Aspect général : flanc éclaté et voilé, légère faiblesse de frappe, concrétions brunes, vertes et rouilles.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz



Blanc
Billon
2,15 g - 27,0 mm
Atelier : Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 358 a


 Trois mouchetures droites sous une couronne à cinq trèfles.
 Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VI le 10 mai 1417 (Dy 387).

Aspect général : flanc éclaté et voilé, légère faiblesse de frappe, concrétions brunes, vertes et rouilles.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz



Blanc
Billon
2,90 g - 27,5 mm
Atelier : Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 358 a

 Trois mouchetures droites sous une couronne à trois trèfles.Un point sous la couronne.
 Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VI le 10 mai 1417 (Dy 387).

Aspect général : flanc court et éclaté, très légère faiblesse de frappe, quelques concrétions noires, vertes et rouilles.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz



Blanc
Billon
2,60 g - 28,0 mm
Atelier : Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 358 a

 Trois mouchetures en éventail sous une couronne à cinq trèfles.
 Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VI le 10 mai 1417 (Dy 387).

Aspect général : flanc court et éclaté, légère faiblesse de frappe, quelques concrétions vertes et rouilles.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz



Blanc
Billon
3,25 g - 27,0 mm
Atelier : Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 358 a

 Trois mouchetures droites sous une couronne à trois trèfles.
 Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VI le 10 mai 1417 (Dy 387).

Aspect général : flanc court et éclaté, légère faiblesse de frappe, quelques concrétions vertes et rouilles.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz



Blanc
Billon
3,25 g - 27,0 mm
Atelier : Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 358 a

  + I+IS (...) DnES+BRITOnV•DVX V
 Trois mouchetures en éventail sous une couronne à trois trèfles.
 Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VI le 10 mai 1417 (Dy 387).

Aspect général : flanc court et éclaté, faiblesse de frappe, concrétions vertes et brunes, les débuts de légende sont confuses, il semble qu'une partie du droit ait été frappée sur le revers et inversement.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz



Blanc
Billon
2,40 g - 26,0 mm
Atelier : Vannes
Réf. : non référencé proche Jéz 358 a

  + IOhAnNES+BRITOnV+DVX +V
 Trois mouchetures en éventail sous une couronne à cinq trèfles.
 Croix égale dont les bras feuillus se terminent par des trèfles.

La croisette initiale des légendes est pattée et le O est long.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Imitation de la florette émise par Charles VI le 10 mai 1417 (Dy 387).

Aspect général : faiblesse de frappe, quelques rayures, droit tréflé, concrétions noires, vertes et brunes, la monnaie a été refrappée sur le flanc d'une ancienne monnaie dont les reliefs apparaissent en filigrane.

Collection de l'auteur - provenance : Mr François-Camille Vittoz


Seconde période (1422-1442)

La série au polylobe permet d'assainir le système monétaire, elle matérialise la sortie de crise inflationniste à partir d'octobre-décembre 1421. Cette sortie s’est opérée en deux temps.Tout d'abord par l’affaiblissement du cours des florettes, ensuite par l’introduction massive de monnaies neuves et fortes, dont la production sera multipliée par l'ouverture d'ateliers nouveaux à Dinan, Fougères, Morlaix et Redon (extrait de l'article de Gildas Salaün et Daniel Cariou « Panorama du monnayage du duc Jean V (1399-1442), d'après les découvertes récentes » paru dans les annales 1999 de la SBNH).

On pourra également lire sur le sujet l'article de Jens-Christian Moesgaard « La datation du blanc à l'hexalobe breton - un état de la question » paru dans les annales 2005 de la SBNH.



Blanc
Billon
1,50 g - 29,0 mm
Atelier : Fougères
Réf. : non référencé proche Jéz 330 b 3



Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe. Cette variante de ponctuation du droit n'est pas répertoriée dans le Jézéquel.
Croix pattée.

Aspect général : manques, flanc éclaté, légère faiblesse de frappe, quelques concrétions rouilles au droit.

Collection de l'auteur - provenance : MONEY TIME



Blanc
Billon
2,85 g - 27,0 mm
Atelier : Fougères
Réf. : Jézéquel 330 b 3


 Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
Croix pattée.

Aspect général : très légère faiblesse de frappe, légende un peu tréflée au revers, quelques concrétions noires, rouilles et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Michel Rol



Blanc
Billon
2,65 g - 27,0 mm
Atelier : Morlaix
Réf. : non référencé proche Jézéquel 331



Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
Croix pattée.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc court, très légère faiblesse de frappe.

Collection de l'auteur - provenance : ALBIN COLLECTION



Blanc
Billon
2,65 g - 26,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jéz 333 b


Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
  + SIT•nOmE•DnI•BEnEDICV•
Croix pattée.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc court, petite entaille, légère faiblesse de frappe, concrétions noires, rouilles et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mme Rachel Thieux



Blanc
Billon
2,50 g - 26,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jéz 333 b/c


Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
Croix pattée. Cette variante de ponctuation du revers n'est pas répertoriée dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc court, léger tréflage au droit et au revers, le début de la légende du droit  +IO  apparait sur le deuxième quartier de la croix du revers.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Claude Corbel



Blanc
Billon
2,60 g - 27,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jéz 333 b 4


Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
  + SIT•nOmE•DnI•BEnEDICTV
Croix pattée.

Cette combinaison de ponctuation n'est pas répertoriée dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc un peu éclaté, légère faiblesse de frappe, concrétions rouilles.

Collection de l'auteur - provenance : Mme Marie-Anne Houyoux



Blanc
Billon
2,70 g - 26,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jéz 333 c 2


Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
Croix pattée. Cette variante de ponctuation du revers n'est pas répertoriée dans le Jézéquel.

Aspect général : légère faiblesse de frappe, quelques concrétions noires.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Stevan Veillerant



Blanc
Billon
2,70 g - 27,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : Jézéquel 333 c 3




Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
Croix pattée.

Aspect général : légère faiblesse de frappe.

Collection de l'auteur - provenance : vente personnelle Mr André Libaud



Blanc
Billon
2,50 g - 26,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jéz 333 d



+ IOhAnNES:BRITOnV:DVX:R:
Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
+ SIT:nOmE:DnI:BEnEDICVT:
Croix pattée.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ainsi que la fin de la légende du revers en BEnEDICVT ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc court, légende et croix tréflées au revers, concrétions rouilles.

Collection de l'auteur - provenance : Mme Élodie Alabré



Demi-blanc ?
Billon
1,70 g - 25,0 mm
Atelier : Morlaix
Réf. : non référencé proche Jézéquel 335




Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double hexalobe.
Croix pattée.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel. Le poids parait un peu élevé pour un demi-blanc.

Aspect général : flanc court et un peu éclaté, légère faiblesse de frappe.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Gatien Ligneul



Demi-blanc
Billon
0,85 g - 22,5 mm
Atelier : Rennes
Réf. : non référencé proche Jéz 340 a


 
 Quatre mouchetures posées 1-2-1 dans un double quadrilobe.
 
 Croix pattée.

Cette association de ponctuation du droit et du revers n'est pas répertoriée dans le Jézéquel.

Aspect général : manque, fêlure, flanc voilé, légère faiblesse de frappe, concrétions vertes et brunes.

Collection de l'auteur - provenance : Mme Martine Sibille



Double-denier
Billon
0,95 g - 21,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : Jézéquel 347



+ IOhAnNES:DVX:R.
Trois mouchetures posées 2-1 dans un entourage trilobé.
+ MOnE (...) •BRITAnIE
Croix pattée.

Aspect général : flanc court, légère faiblesse de frappe, légende et croix tréflées au revers, concrétions rouilles et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Francis Poggi


Les monnaies à la targe sont classées à la fin du règne puisque le type est utilisé par les souverains suivants. On leur associe les doubles et deniers à l'hermine passant eux aussi immobilisés à  la mort de Jean V. Le démarrage des émissions des targes est probablement à placer dans la période février-juin 1434.



Blanc
Billon
2,65 g - 27,0 mm
Atelier : Redon (?)
Réf. : non référencé proche Jéz 364 a 6



Targe échancrée à gauche, chargée de huit mouchetures posées 1-2-3-2-1.
  + SIT:nOmE:DnI:BEnEDICTV:  
Croix pattée en sautoir. Cette position de la croix n'est pas signalée dans le Jézéquel pour cet atelier. Il s'agit probablement d'une maladresse ou d'une fantaisie du graveur.

Aspect général : flanc court, légère faiblesse de frappe.

Collection de l'auteur - provenance : vente publique ELSEN N° 98 du 13 décembre 2008 - exemplaire unique ?



Blanc
Billon
2,85 g - 26,5 mm
Atelier : Redon (?)
Réf. : Jézéquel 364 c 2




Targe échancrée à gauche, chargée de huit mouchetures posées 1-2-3-2-1.
  + SIT:nOmE:DnI:BEnEDICTV
Croix pattée.

Aspect général : flanc court.

Collection de l'auteur - provenance : VSO INUMIS N° 5 du 21 mars 2008



Blanc
Billon
2,35 g - 26,0 mm
Atelier : Dinan
Réf. : Jézéquel 365 b 1



+ IOhAnN (...) BRITOnV:DVX:D
Targe échancrée à gauche, chargée de huit mouchetures posées 1-2-3-2-1.
+ SIT:nOmE:DnI:BEnEDICT (...)
Croix pattée.

Aspect général : flanc court, légère faiblesse de frappe, concrétions vertes au revers.

Collection de l'auteur - provenance : Vente publique JACQUES DELEAU du 25 avril 2009



Blanc
Billon
2,95 g - 27,0 mm
Atelier : Rennes
Réf. : Jézéquel 369 d 6



+ IOhAnNES:BRITOnV:DVX:R
Targe échancrée à gauche, chargée de huit mouchetures posées 1-2-3-2-1. Un besant à la pointe de la targe.
 + SIT:nOmE:DnI:BEnEDICTV
Croix pattée.

Aspect général : flanc court, quelques concrétions brunes et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Joël Beunet



Blanc
Billon
2,70 g - 27,0 mm
Atelier : Vannes
Réf. : Jézéquel 370 a 2



+ IOhAnNES:BRITOnV:DVX V
Targe échancrée à gauche, chargée de huit mouchetures posées 1-2-3-2-1.
+ SIT:nOmE:DnI:BEnEDICTV
Croix pattée.

Aspect général : flanc court, légère faiblesse de frappe, concrétions vertes et noires.

Collection de l'auteur - provenance : Mr José Branco



Demi-blanc
Billon
1,10 g - 23,0 mm
Atelier : Morlaix
Réf. : non référencé proche Jézéquel 375



+ IOhAnNES:BRITOnV DVX:M
Targe échancrée à gauche, chargée de cinq mouchetures posées 2-1-2. Les mouchetures, terminées par des efflorescences, ont une forme particulière.
+ SIT.nOmE DnI.BEnEDICTV.
Croix pattée.

Ces variantes de ponctuation du droit et du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc court un peu plié et éclaté, légère faiblesse de frappe.

Collection de l'auteur - provenance : Vente publique JACQUES DELEAU du 25 avril 2009



Double-denier
Billon
1,55 g - 21,0 mm
Atelier : Morlaix
Réf. : non référencé proche Jézéquel 379




Hermine enchaînée passant à gauche. L'anneau terminal de la chaîne est placé dans la légende. Une moucheture au-dessus.
  (...) MOnETA (...) BRITAN (...)
Croix pattée chargée d'une moucheture aux 2e et 3e.

Ces variantes de ponctuation du droit et de position des mouchetures du revers ne sont pas répertoriées dans le Jézéquel.

Aspect général : flanc court, légère faiblesse de frappe, concrétions vertes.

Collection de l'auteur - provenance : VSO MONNAIES D'ANTAN N° 9 du 12 au 14 mai 2011



Denier
Billon
0,90 g - 19,0 mm
Atelier : Nantes
Réf. : Jézéquel 383 d


 
Hermine passant à gauche.
   + MOnE (...) AnIE
Croix pattée.

Aspect général : manque, concrétions brunes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Yves Fistache



Denier
Billon
0,75 g - 19,0 mm
Atelier : Nantes
Réf. : non référencé proche Jéz 383 d

Hermine passant à gauche. Cette variante de ponctuation du droit n'est pas répertoriée dans le Jézéquel.
   + MOnETA (...) BRITAnIE
Croix pattée.

Aspect général : flan court et éclaté, faiblesse de frappe, quelques concrétions rouilles et vertes.

Collection de l'auteur - provenance : Mr Jérôme Dronneau


Sceau du duc Jean V

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire